Le défi d’un Cambrinois

Sportifs accomplis, coureurs aguerris, Julien Bernard et le Cambrinois Nicolas Drumez, tous les deux et profs d’EPS dans des établissements béthunois, se lancent un nouveau défi : l’Otillo, une course qui mêle trail et natation en Suède, à laquelle participeront rien de moins que les meilleurs trailers du monde le 2 septembre.

Les concurrents alternent les deux disciplines, totalisant 61 km à pied et 10 km à la nage. Le commun des mortels qui prend sa voiture pour parcourir deux kilomètres peut légitimement prendre ces deux gars pour des fêlés. C’est une suite logique, éclaire Julien Bernard : « Nicolas était judoka, moi je faisais du tennis. Chacun dans notre activité, on a eu un niveau régional. Puis il y a une quinzaine d’années, on a quitté nos sports. J’ai fait des triathlons, des ultratrails. On s’est rejoints sur le swimrun. » Le goût du défi a fait le reste.

Les deux amis pratiquent le triathlon, ont fait des Ironman. Un reportage sur l’Otillo et des infos sur les réseaux sociaux leur ont donné envie de tenter l’aventure, qui se pratique en binôme et en milieu naturel. Et comme les sessions à pied alternent avec la natation, « on court avec la combinaison et on nage avec nos chaussures »

150 équipages seront au départ. « Les quinze premières places, c’est injouable. Dans les 15 à 50 premiers, ce serait bien. On espère ne pas être trop ridicules là-bas. » Reste à s’entraîner huit à douze heures par semaine jusqu’au départ.

Source : La voix Du Nord